DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

General Motors pourrait verser à Fiat une compensation de 1,8 milliard d'euros

Vous lisez:

General Motors pourrait verser à Fiat une compensation de 1,8 milliard d'euros

Taille du texte Aa Aa

La partie de poker entre Fiat et General Motors touche à sa fin. Après six semaines de tractations, la fin de la médiation intervient officiellement mardi à minuit. Le groupe italien et le groupe américain se seraient mis d’accord sur le principe d’une compensation financière en échange de l’annulation de l’option de vente de Fiat Auto à General Motors, détenue par le groupe turinois depuis le mois de mars 2000. En théorie, faute d’accord, Fiat serait désormais en mesure d’exercer pleinement son option de vente à partir de mercredi. Officiellement, Sergio Marchionne, l’administrateur délégué de Fiat s’est déclaré optimiste sur l’issue des négociations.

En termes de capitalisation boursière, de ressources humaines et de chiffre d’affaires, Fiat Auto ne représente même pas la moitié de General Motors, premier constructeur automobile mondial. Mais il semble logique que le conseil d’administration de GM qui se tient mardi accepte le principe de la compensation qu’on estime entre 1,2 et 1,8 milliard d’euros plutôt que celui du rachat de Fiat Auto est ses 8 milliards d’euros de dettes. L’autre possibilité serait que les deux groupes n’arrivent pas à s’entendre sur le montant de la compensation, l’alternative serait alors l’ouverture d’une longue procédure judiciaire. L’exercice de l’option de vente de Fiat Auto à General Motors restant le scénario le moins crédible.