DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le comité des Oulémas ne reconnaîtra pas le futur gouvernement

Vous lisez:

Irak : le comité des Oulémas ne reconnaîtra pas le futur gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Trois jours après les élections en Irak et alors que les résultats ne sont pas encore connus, le comité des oulémas, la principale et très influente association religieuse sunnite jette une ombre sur l’avenir du pays. Elle affirme qu’elle respectera le choix des Irakiens mais qu’elle contestera la légitimité du prochain gouvernement. Motif : une partie de la population a boycotté le scrutin, ce qui signifie pour le comité des pouvoirs limités pour les futurs dirigeants et leur impossibilité à rédiger la Constitution d’autant plus que le pays est sous occupation. Le départ des troupes de la coalition est l’une de leur principale revendication. Les communautés chiite et sunnite y sont favorables mais pour le président irakien, il n’est pas envisageable dans l’immédiat, en revanche une réduction des troupes est possible d’ici la fin de l’année.

Le comité des oulémas met également en garde la communauté internationale sur les dangers de reconnaître la légitimité de ces élections car dit-il cela ouvrirait “la porte de l’enfer”. Le décompte des voix se poursuit, selon le président de la commission électorale irakienne, les résultats définitifs seront connus d’ici trois jours.