DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La "nouvelle Europe" prête à intégrer les Roms

Vous lisez:

La "nouvelle Europe" prête à intégrer les Roms

Taille du texte Aa Aa

L’Europe centrale et orientale se donne 10 ans pour intégrer la communauté Rom. A Sofia démarre ce mardi une initiative sous l‘égide de la Banque mondiale et du milliardaire américain George Soros. Baptisée “décennie de l’intégration des Roms”, ce projet a pour objectif d’améliorer leurs conditions de vie en se concentrant sur quatre domaines : le logement, l‘éducation, l’emploi et la santé de la minorité la plus importante mais aussi la plus pauvre d’Europe.

Huit pays participent à l’initiative et à la réunion de Sofia : République tchèque, Hongrie, Slovaquie, Bulgarie, Roumanie, Croatie, Macédoine et Serbie, là où se concentre l’essentiel des 10 millions de Roms comptabilisés sur le continent. Le problème de l‘éducation sera la priorité des priorités, pour casser le cercle vicieux illettrisme-pauvreté. Les jeunes représentent près de la moitié de la population rom. Parmi eux, près de 80% n’ont même pas achevé l‘école primaire. Et lorsqu’ils sont scolarisés ils le sont souvent dans des structures en marge. En finir avec la ségrégation scolaire pour en finir ensuite avec la ségrégation tout court, c’est là toute l’ambition de la “Décennie”.