DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : le sommet de toutes les promesses

Vous lisez:

Proche-Orient : le sommet de toutes les promesses

Taille du texte Aa Aa

Cette poignée de main hautement symbolique est indéniablement un pas en avant dans les relations entre Israéliens et Palestiniens. Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, et Ariel Sharon, Premier ministre israélien, sont déterminés à avancer ensemble vers la paix. Réunis sous l‘égide de l’Egypte dans la station balnéaire de Charm el-Cheikh, les deux hommes ont montré leur détermination commune à oeuvrer pour la feuille de route, aux côtés du Roi Abdallah II de Jordanie et de l’initiateur de cette rencontre, le Président égyptien Hosni Moubarak.

Mahmoud Abbas a été le premier à parler, c’est lui qui a annoncé la trêve des attaques, un cessez-le-feu qui marque selon lui “le début d’une nouvelle ère”.“Les violences cesseront, d’un côté comme de l’autre, je m’en porte garant” a-t-il insité.Ariel Sharon s’est exprimé juste après, il s’est félicité de ce qu’il appelle “un changement notable de position au sein la direction palestinienne”, référence à la victoire de Mahmoud Abbas lors du scrutin présidentiel organisé après la mort de Yasser Arafat. Le Premier ministre israélien a promis des concessions il en a demandé aussi aux Palestiniens, car a-t-il dit “il n’est pas question de laisser passer une telle opportunité”. Si tous les intervenants sont d’accord pour dire qu’il s’agit d’un succès, ils savent aussi que le plus dur ne fait que commencer.