DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Seconde autorisation de clonage thérapeutique au Royaume-Uni

Vous lisez:

Seconde autorisation de clonage thérapeutique au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

Après avoir légalisé le clonage thérapeutique en 2001, le gouvernement britannique a pris une nouvelle longueur d’avance ce mardi. Il a autorisé une seconde équipe, celle des concepteurs de la brebis Dolly à cloner des embryons humains pour améliorer la recherche sur les cellules souches.

Ian Wilmut, qui a crée Dolly en 1996, a justifié l’objectif de ces futurs recherches :“Pendant longtemps, les êtres humains ont changé le monde, en général en l’améliorant. Nous considérons tous que nous avons une vie plus saine qu’il y un siècle et je pense comme le montre les sondages qu’une majorité des gens soutiennent ces recherches”. Le professeur Wilmut travaille notamment sur la maladie de Charcot, une déficience neuronale qui touche plusieurs centaines de milliers de personnes dans le monde. Il souhaite cloner des oeufs non utilisés dans le cadre de fécondations in-vitro après leur avoir ajouté une cellule porteuse de la maladie. Objectif : observer leur développement et tester de nouveaux médicaments.