DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA frappe à nouveau en Espagne

Vous lisez:

L'ETA frappe à nouveau en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Un attentat à la voiture piégée s’est produit mercredi matin dans la banlieue nord de Madrid, la capitale. L’explosion a eu lieu près du parc des expositions. Le dernier bilan fait état d’une quarantaine de blessés légers dont cinq policiers, la moitié a été hospitalisée. L’opération a été revendiquée par l’ETA. Le journal basque “Gara” a reçu ce matin un coup de fil anonyme au nom de l’organisation séparatiste basque espagnole annonçant l’imminence d’une explosion à proximité du complexe.

Le centre d’exposition accueille en ce moment la Foire internationale d’art contemporain. La manifestation sera inaugurée comme prévu ce soir par le roi Juan Carlos, la reine Sofia et le président mexicain Vicente Fox. Pas question pour le gouvernement et l’Etat de modifier son programme face à la violence. Les moyens de sécurité sont suffisants affirme le directeur du parc.

Le dernier attentat revendiqué par l’organisation remonte au 30 janvier dernier. Il avait fait un blessé léger sur la Costa blanca. Hasard du calendrier, cet attentat coïncide avec une vaste opération anti-terroriste au Pays basque espagnol, en Navarre et à Valence. 14 personnes ont été interpellées, elles sont soupçonnées d‘être liées à l’appareil logistique et de recrutement de l’ETA.