DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement russe échappe à une motion de censure

Vous lisez:

Le gouvernement russe échappe à une motion de censure

Taille du texte Aa Aa

A la Douma, le gouvernement a échappé ce mercredi à la censure. L’opposition, surfant sur la vague de la grogne des retraités, a déposé une motion contre le gouvernement. Le texte n’est pas passé, mais le premier ministre Mikhail Fradkov a du faire son mea culpa: “En tant que chef du gouvernement je n’essaie pas d‘échapper à mes responsabilités, nous avons pris note et maintenant nous essayons de trouver des solutions” a déclaré Fradkov aux députés.

Le premier ministre prend donc pour lui les critiques de la réforme des avantages sociaux voulue par Vladimir Poutine. La motion de censure a été demandée par Guennadi Ziouganov, chef de file des communistes. Seuls 112 députés sur 450 ont voté pour, mais le leader de l’opposition n’a pas l’intention de battre en retraite pour autant. Il demande toujours le retrait de la réforme. Les députés pro-Kremlin ne sont pas beaucoup plus indulgents. Beaucoup d’entres eux ont boycotté le vote pour ne pas avoir à se prononcer contre le gouvernement. Et ils lui donnent deux mois pour parfaire la réforme sociale, prévenant qu’une nouvelle motion pourrait être déposée une fois passé ce délai.