DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ratifications de la constitution européenne: le compte à rebours enclenché

Vous lisez:

Ratifications de la constitution européenne: le compte à rebours enclenché

Taille du texte Aa Aa

Le “oui” à la constitution européenne, une courte majorité y est favorable en Espagne à en croire les derniers sondages. Un oui qui fait l’unanimité parmi les grands partis du pays. Le parti populaire, principale force d’opposition, le défend aussi avec ferveur. Seule la Gauche Unie et quelques formations nationalistes y sont farouchement opposés.

L’Espagne n’est pas la seule à soumettre le texte au vote populaire. Huit autres référendums suivront, parmi eux la France et l’Irlande. Beaucoup doivent encore fixer la date. Le Royaume-Uni, où les opposants sont les plus nombreux, sera l’un des derniers à l’organiser. Les autres Etats-membres doivent faire ratifier le texte par voie parlementaire. Trois l’ont déjà fait: la Lituanie, la Hongrie et la Slovénie. Les Vingt-Cinq se sont donnés deux ans pour faire approuver par tous le traité signé à Rome fin octobre. La voie des urnes étant par définition incertaine, les gouvernements se sont ménagé une option. En cas de non dans certains pays, le Conseil européen pourrait se saisir de la question.