DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Régularisations: Bruxelles propose un système d'alerte

Vous lisez:

Régularisations: Bruxelles propose un système d'alerte

Taille du texte Aa Aa

Informer ses partenaires européens avant une campagne de régularisation de sans-papiers. Une pratique vivement recommandée par la Commission. Bruxelles et la présidence luxembourgeoise ont repris la main après les critiques suscitées par les régularisations en Espagne. Elles ont débuté le 7 février et hérissé l’Allemagne et les Pays-Bas, mécontents de ne pas avoir été consultés. Le commissaire Franco Frattini en charge de la Justice propose donc un système d’information mutuelle. Les explications de son porte-parole:

“Il s’agit d’un système d’alerte préalable, ce qui voudrait dire que les Etats-membres pourraient être informés des activités envisagées dans le domaine de la régularisation des immigrants aussi tôt que possible, avant les médias.” Ce que redoutent l’Allemagne et les Pays-Bas, c’est que le vaste plan de régularisation espagnol encourage un afflux de clandestins, comme ce groupe intercepté la semaine dernière à Ténérife. Par cette initiative, Madrid entend clarifier la situation des immigrés jusqu’ici employés illégalement. Entre 800.000 et un million de personnes seraient concernées.