DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barroso : la polémique

Vous lisez:

Barroso : la polémique

Taille du texte Aa Aa

José Manuel Durao Barroso, président de la Commission européenne, a fait une apparition dans la campagne électorale portugaise, dans un clip télévisé. Il y soutient la coalition gouvernementale sortante de centre-droit. Il n’en fallait pas plus pour déclencher une polémique à Bruxelles. “Violation de son indépendance” clame le Parti socialiste européen, “simple droit d’expression d’un citoyen” dit la porte-parole de Barroso : “Personne n’a jamais recommandé, ni le Traité, ni le code de conduite de la Commission, que les commissaires et le président de la Commission, qui encore une fois sont des hommes et des femmes politiques, ne puissent plus s’exprimer sur aucun sujet de nature politique autre que ceux sur lesquels ils travaillent dans l’exercice de leur fonction”.

José Manuel Durao Barroso a pris position pour le parti dont il est issu, le parti social démocrate de Pedro Santana Lopes, Premier ministre sortant. Les législatives anticipées ont lieu ce dimanche au Portugal, l’opposition socialiste est donnée gagnante.