DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les festivités de l'Achoura à nouveau ensanglantées en Irak

Vous lisez:

Les festivités de l'Achoura à nouveau ensanglantées en Irak

Taille du texte Aa Aa

Alors que la communauté chiite commémore le martyre de Hussein, l’une des plus importantes dates de son calendrier, trois attentats ont tué ce vendredi matin au moins 20 personnes à Bagdad.

Trompant la vigilance pourtant maximum des policiers, un kamikaze s’est d’abord fait exploser aux abords d’une mosquée chiite du quartier ouest de la capitale, tuant 14 personnes, puis quelques instants plus tard, un autre attentat suicide a touché un deuxième édifice religieux. La dernière attaque s’est produite dans un café d’un quartier chiite. Ici, une explosion a fait trois morts et une dizaine de blessés. Ces violences rappellent celles de l’an passé où plus de 170 personnes avaient péri à Kerbala et Bagdad, elles interviennent également au lendemain de la validation des résultats des élections du 30 janvier, un scrutin dont les chiites sont les grands vainqueurs. Avant ces attentats, des milliers de fidèles s‘étaient massés ce vendredi matin dans la capitale irakienne, donnant lieu à des scènes de flagellation. Enfin, alors qu’on est toujours sans nouvelles de Florence Aubenas, un nouvel enlèvement a probablement eu lieu ces dernières heures en Irak : celui de deux journalistes indonésiens..