DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Irak, de nouveaux attentats suicide ensanglantent la fête de l'Achoura

Vous lisez:

En Irak, de nouveaux attentats suicide ensanglantent la fête de l'Achoura

Taille du texte Aa Aa

Un kamikaze a fait sauter sa voiture piégée ce samedi matin devant le siège de la Garde Nationale à Baqouba dans le nord de l’Irak. Puis c’est un autre kamikaze qui s’est fait exploser devant une mosquée de Bagdad tuant plusieurs personnes et faisant au moins 37 blessés. Ces attentats interviennent alors que cérémonies de l’Achoura atteignent aujourd’hui leur point culminant. L’Achoura est la célébration par les Chiites de l’anniversaire de la mort de l’imam Hussein, petit fils du Prophète, une date très importante pour cette partie des musulmans. L’année dernière, l’Achoura avait été ensanglantée par de nombreux attentats en Irak qui avaient fait plus de 170 morts.

A Bagdad les mesures de sécurité sont draconiennes, le quartier chiite de la ville est entièrement bouclé et chaque personne qui y entre est fouillée minutieusement. Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues aujourd’hui à Kerbala, pour le pèlerinage le plus important de l’Achoura.