DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bilan mitigé de la rencontre Bush-Poutine à Bratislava

Vous lisez:

Bilan mitigé de la rencontre Bush-Poutine à Bratislava

Taille du texte Aa Aa

George Walker Bush et Vladimir Poutine font bonne figure mais ils restent en désaccord sur la définition du mot “démocratie”. Après avoir relevé les dérives autoritaires de son homologue russe, le président américain a dû défendre les choix de son propre gouvernement devant la presse russe. Une fois ce mauvais moment passé, Bush a pu se montrer plus rassurant. “Même si nous ne sommes pas d’accord sur certains points, précise le président américain, si l’on regarde ce que l’on a fait ces quatre dernières années et ce que nous voulons faire dans les quatre prochaines années, nous avons plus d’intérêts communs que de désaccords.”

Principal centre commun d’intérêt des deux chefs d’Etat : la lutte contre le terrorisme international. Car comme le souligne Vladimir Poutine “Il est clair que la Russie et les Etats-Unis partagent les mêmes intérêts, les mêmes buts stratégiques et le même sentiment de responsabilité vis-à-vis de notre peuple et des peuples des autres pays lorsqu’il est question de sécurité internationale”. Washington et Moscou ont signé un accord qui les oblige à s’informer des ventes de missiles. Ils souhaitent renforcer leur coopération en matière de sûreté nucléaire. Enfin Geoge Walker Bush soutient la candidature de la Russie à l’Organisation mondiale du commerce.