DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un au revoir pour mieux revenir...

Vous lisez:

Un au revoir pour mieux revenir...

Taille du texte Aa Aa

Le Président togolais auto investi Faure Gnassimbé a démissionné de ses fonctions ce vendredi, une façon pour lui de mieux préparer l‘élection présidentielle qui doit avoir lieu dans 60 jours. Quelques heures auparavant, à Lomé, la capitale du Togo, il a avait été investi candidat de son parti à cette élection.

Il s’agit pour Faure Gnassimbé de garantir – je cite – la transparence de ce scrutin. Le président togolais a donc cédé à la pression internationale et en particulier à celle de l’Union économique ouest-africaine qui avait exclu le Togo de ses membres. En effet le 7 février dernier après la mort de son père et président du pays pendant 38 ans le général Eyadéma, Faure Gnassimbé s‘était auto-investi président de la République grâce à une modification expresse de la constitution et au soutien de l’armée. Des manifestations avaient alors eu lieu dans le pays pour protester contre le nouveau président et son arrivée peu démocratique au pouvoir. Faure Gnassimbé semble donc à présent plein de bonne volonté, il s’incline en tous cas sous la pression internationale… Sa décision de démissionner a été félicitée par le secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan.