DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie montrée du doigt encore une fois.

Vous lisez:

La Syrie montrée du doigt encore une fois.

Taille du texte Aa Aa

cette fois ce sont les Israéliens qui accusent Damas de se trouver derrière l’attentat de Tel Aviv qui a coûté la vie à quatre Israéliens…Première conséquence de l’attaque, Israël a gelé les plans de transfert du contrôle sécuritaire de plusieurs villes de Cisjordanie. Notamment du secteur de Tulkarem d’où le kamikaze qui a perpétré l’attaque était originaire. L’armée israélienne a arrêté cinq suspects dans son village dont deux de ses frères. Le kamikaze a, dans une vidéo, revendiqué l’attaque au nom du Djihad islamique, qui entretient des liens très étroits avec Damas…

L’Etat hébreu a en outre reproché aux palestiniens de ne pas lutter réellement contre le terrorisme, mais Mahmoud Abbas s’est employé à montrer le contraire, en multipliant les réunions et les déclarations vigoureuses contre les terroristes. En outre, les forces de sécurité palestiniennes ont aussi arrêté plusieurs suspects à Tulkarem. Jusqu‘à maintenant les Israéliens n’ont pas répliqué, évitant une escalade violente. La réunion sur le proche orient prévue le 1er mars à Londres est maintenue, elle devrait se focaliser sur les moyens de réformer les forces sécuritaires palestiniennes.