DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'activité fret de la SNCF remise sur les rails

Vous lisez:

L'activité fret de la SNCF remise sur les rails

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne a donné son feu vert au plan de restructuration du fret SNCF. Celui-ci prévoit un apport d’1,5 milliard d’euros dont 800 millions de l’Etat sur trois ans et 700 millions de la SNCF. Le retour à la viabilité est prévu pour fin 2006.

En échange du feu vert de Bruxelles, la France a accepté l’ouverture anticipée à la concurrence de son marché de fret ferroviaire. Au lieu du 1er janvier 2007, cette ouverture interviendra dès le 31 mars 2006. Autre concession, la SNCF devra réduire son trafic pendant sa restructuration. Cela se traduira par l’abandon de certains sillons. Un plan de restructuration que les socialistes du Parlement européen ont vivement dénoncé. Selon eux il consacre “le triomphe durable de la route”. En vingt ans, le fret ferroviaire a été réduit de moitié alors que le transit routier a été multiplié par deux.