DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les langues de l'Union Européenne, un sujet qui est loin d'être un détail...

Vous lisez:

Les langues de l'Union Européenne, un sujet qui est loin d'être un détail...

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne, le Portugal et l’Italie ont opposé leur véto ce jeudi à l’un des points à l’ordre du jour du Conseil des ministres de l’emploi car les documents nécessaires au débat n‘éxistaient qu’en Allemand, en Français et en Anglais.

Un prétexte qui témoigne d’un malaise de plus en plus réel… A l’origine de l’affaire, la limitation à ces 3 langues des interprètes et des traductions dans la salle de presse de la commission européenne, sauf le mercredi, jour de réunion de la commission, et seul jour où les traductions existent dans les 20 langues officielles de l’Union. Si la commission dit chercher en ce moment une solution, le problème des langues de l’Union risque de refaire parler de lui, à l’heure d’une Europe à 25… On estime que le coût des traductions écrites et des interprétations orales va dépasser le milliard d’euros dans les prochaines années.