DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : le président de plus en plus isolé

Vous lisez:

Liban : le président de plus en plus isolé

Taille du texte Aa Aa

Les funérailles de la 19ème victime de l’attentat de Beyrouth exacerbent un peu plus les passions au Liban. Le cercueil du père de famille dont le corps a été retrouvé mercredi sous des gravats dans le cratère creusé par l’explosion a été suivi par une foule nombreuse jeudi. Et l’enterrement s’est transformé en une nouvelle manifestation contre le pouvoir libanais et la Syrie.

L’enquête sur l’attentat contre l’ex-Premier ministre Hariri progresse grâce à l’analyse de vidéos filmées par des caméras de surveillance au moment des faits. Le président libanais Emile Lahoud en a informé le chef de la commission d’enquête de l’Onu qui est sur place à Beyrouth. Emile Lahoud apparaît chaque jour plus isolé et affaibli après la démission du gouvernement pro-syrien. L’opposition, sous l’impulsion notamment du député druze Walid Joumblatt, en profite pour enfoncer le clou : elle impose comme préalable à tout dialogue une déclaration officielle du président syrien annonçant un retrait immédiat du Liban. La Russie, ancien allié stratégique de la Syrie, estime désormais que le moment du retrait est venu. Et l’opposition tente aussi de nouer des contacts avec des groupes proches de Damas, comme le Hezbollah. Ce dernier pourrait servir d’intermédiaire.