DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allez donc prêter votre argent...

Vous lisez:

Allez donc prêter votre argent...

Taille du texte Aa Aa

Faisant mentir les pronostics les plus optimistes, l’Argentine vient de sortir du défaut de paiement le plus important de l’histoire puisqu’il portait sur 100 milliards de dollars : environ 75 milliards d’euros.76% des créanciers privés – dont des centaines de milliers de petits épargnants dans le monde entier – ont accepté l’offre argentine “à prendre ou à laisser” qui consistait à ne rembourser que le tiers de la valeur des titres détenus. C’est la bonne nouvelle qu’est venu annoncer aux argentions le ministre de l’Economie Roberto Lavagna. “La dette privée argentine est désormais de 35 milliards de dollars contre 102 milliards avant l’opération, a précisé le ministre. Les sommations du FMI, les menaces de la finance internationale de mettre fin à tout investissement et la crise de nerfs d’un gouvernement italien assailli par 450.000 épargnants floués, rien n’y a fait. De plus, le gouvernement argentin a gagné à sa cause les créanciers locaux, et comme 40% de la dette était souscrite en Argentine…. Un joli coup de poker en vérité. Les marchés financiers eux, ont tourné la page. A New York, les nouvelles obligations de l’Etat argentin bientôt émises en échange des titres, circulent déjà.