DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition azerbaïdjanaise enterre son journaliste assassiné

Vous lisez:

L'opposition azerbaïdjanaise enterre son journaliste assassiné

Taille du texte Aa Aa

5000 personnes ont rendu un dernier hommage au journaliste Elmar Husseïnov, il était l’une des voix de l’opposition les plus sonores d’Azerbaïdjan. Lors de la cérémonie les autorités se sont faites très discrètes. Et pour cause, le pouvoir est accusé d’avoir commandité cet assassinat. Elmar Husseïnov a été abattu mercredi soir devant chez lui.

A 37 ans, le journaliste, fondateur et rédacteur en chef de l’hebdomadaire Monitor, avait déja connu la prison pour ses écrits diffammatoires. Il ne mâchait pas ses mots depuis l’arrivée au pouvoir en 2003 du président Ilham Aliev. Ce dernier est accusé de vouloir museler la presse dans l’optique d‘élections parlementaires prévues en novembre. Une marche silencieuse a accompagné la dépouille du journaliste jusqu’au cimetière de Bakou, mais l’opposition a prévu une grande manifestation, plus tard… et plus bruyante.