DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Début du repli des troupes syriennes du Liban dès lundi

Vous lisez:

Début du repli des troupes syriennes du Liban dès lundi

Taille du texte Aa Aa

Les soldats syriens positionnés au Liban vont dès ce lundi se redéployer dans l’est du pays, dans un premier temps avant de passer de l’autre côté de la frontière syrienne. Le repli devrait démarrer tout de suite après la rencontre entre le président syrien Bachar El-Assad et son homologue libanais Emile Lahoud. Cette rencontre prévue à Damas ce lundi devrait fixer les détails du retrait et notamment son calendrier. Sur les 14 000 soldats syriens présents au pays du cèdre, 10 000 se trouvent déjà dans la plaine de la Bekaa, et devraient donc être rejoints par le reste des troupes.

Cette annonce syrienne, faite sous la pression internationale et de la rue libanaise, a été globalement bien accueillie sauf par le Hezbollah. La formation chiite radicale refuse de désarmer et rejette aussi le retrait total et immédiat des Syriens, deux exigences figurant dans la résolution 1559 de l’ONU. Hannan Nasrallah, le chef du Hezbollah, a annoncé une mobilisation mardi à Beyrouth pour dénoncer les ingérences étrangères au Liban, et notamment l’ingérence des Etats-Unis et de la France, les deux pays sont à l’origine de cette résolution 1559. La contre-manifestation des pro-Syriens au Liban devrait conforter Bachar El Assad qui lors de son discours samedi, a déclaré que les Syriens s’effaceront quand tous les Libanais seront favorables à leur départ. Il a également prévenu que la Syrie continuerait à jouer un rôle chez son voisin. Les Etats-Unis ont de leur côté déclaré qu’ils allaient maintenir la pression sur Damas.