DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Moldavie tourne le dos à la Russie

Vous lisez:

La Moldavie tourne le dos à la Russie

Taille du texte Aa Aa

Les Moldaves aux urnes ce dimanche pour élire leur parlement qui lui-même désignera le président. Et après l’Ukraine et la Géorgie, c’est au tour de ce petit pays issu de l’ex-URSS de prendre un tournant pro-occidental.

Mais on n’attend pas de révolution a proprement parler, puisque c’est le président communitse, Vladimir Voronine, qui est lui-même à l’origine de la rupture avec Moscou et d’un rapprochement avec l’Europe.

Face à lui l’opposition dénonce ses méthodes autoritaires et non conformes aux standards occidentaux. Le Bloc Moldavie démocratique dirigé par le maire de Chisinau devrait devenir la 2ème force du pays avec 20 à 30% des voix contre 50 à 60% pour les communistes selon les sondages.

Ancien allié de Moscou, Voronine accuse aujourd’hui le Kremlin de soutenir les séparatistes de Transnistrie, région dissidente et russophone.Il s’est même rapproché de l’Ukraine voisine. Mais plus qu’au revirement de leur dirigeant, les Moldaves sont surtout sensibles à l’augmentations des salaires et des retraites ces dernières années. Pour le reste, ils constatent, perplexes, que tous les candidats ont à leur programme le même renforcement des liens avec l’ouest.