DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne presse Ankara de poursuivre ses réformes politiques

Vous lisez:

L'Union européenne presse Ankara de poursuivre ses réformes politiques

Taille du texte Aa Aa

Au premier jour dimanche de sa visite en Turquie, Olli Rehn a rencontré Abdullah Gul, le ministre turc des affaires étrangères. Le commissaire européen à l‘élargissement a demandé à la Turquie de faire davantage pour appliquer les réformes politiques, juridiques et économiques en vue de l’ouverture des discussions d’adhésion prévue le 3 octobre prochain.

Ankara doit notamment étendre un accord d’union douanière aux dix nouveaux membres de l’Union et en particulier à Chypre que la Turquie n’a jamais reconnu officiellement. Un geste indispensable selon Bruxelles. Alors que ces négociations d’adhésion font l’objet d’une attention toute particulière, Ankara se trouve depuis hier dans l’embarras après la répression d’une manifestation en faveur des droits des femmes. Les forces de l’ordre ont utilisé avec zèle leurs matraques et des gaz lacrymogènes pour disperser les 150 personnes qui s‘étaient rassemblées dans la partie européenne d’Istanbul en prélude à la journée de la femme, prévue demain. Plus de soixante manifestants dont de très nombreuses femmes ont été arrêtés.