DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les communistes en tête en Moldavie à l'issue des législatives de dimanche

Vous lisez:

Les communistes en tête en Moldavie à l'issue des législatives de dimanche

Taille du texte Aa Aa

Le parti au pouvoir depuis 2001 recueillerait 47% des suffrages après le dépouillement de plus de la moitié des bulletins de vote. En Moldavie, c’est le parlement qui élit le chef de l’Etat. Et si les résultats se confirme, l’actuel président, le communiste Vladimir Voronine, ancien allié de Moscou et aujourd’hui partisan d’un rapprochement avec l’occident devrait être réélu malgré un score inférieur à celui de 2001.

Dans l’opposition, le Bloc Moldavie Démocratique mené par Serafim Urechean, le maire de la capitale, Chisinau, arriverait en deuxième position avec 27,8% des voix. Les nationalistes du parti-populaire démocrate obtiendraient de leurs côtés 8% des suffrages. Pays le plus pauvre d’Europe, coincé entre la Roumanie et l’Ukraine, la Moldavie semble donc regarder de plus en plus vers l’Union Européenne et de moins en moins vers la Russie. La rupture entre Chisinau et Moscou s’est faite principalement sur la question de la Transdniestrie, une république dissidente et russophone située à l’est du territoire moldave, soutenue par la Russie. Moscou reproche au président communiste Voronin d’avoir renié ses promesses sur la Transdniestrie et sur l’introduction du russe comme l’une des langues officielles de la Moldavie. Les passes d’armes avec Moscou se sont par ailleurs multipliées ces dernières semaines, la Moldavie fermant ses frontières aux observateurs russes pour dénoncer une ingérence de la Russie. Cette dernière y voyant un choix délibéré de nouvelle confrontation et un pas de plus vers une orientation pro-européenne souhaitée par tous les partis moldaves.