DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : Omar Karamé succède à lui-même

Vous lisez:

Liban : Omar Karamé succède à lui-même

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre pro-syrien Omar Karamé, qui avait démissionné il y a une dizaine de jours, a été choisi après consultations entre le président libanais Emile Lahoud et les chefs des principaux groupes parlementaires pour succéder à lui-même. Le chef du gouvernement a obtenu les voix de 69 des 127 députés. Le pouvoir pro-syrien est conforté par la gigantesque manifestation de mardi à Beyrouth, un rassemblement d’une ampleur inégalée.

Le président syrien, lui aussi, se sent moins isolé. Bachar al-Assad est apparu au balcon du palais présidentiel pour remercier ses concitoyens. Alors qu’il est soumis à d’intenses pressions des Etats-Unis, de la France et de l’opposition libanaise pour retirer son armée du Liban, des dizaines de milliers de Syriens ont défilé mercredi dans Damas pour lui exprimer leur soutien. A Bruxelles, l’un des principaux dirigeants de l’opposition libanaise, Walid Joumblatt, a insisté sur “l’importance du dialogue avec le mouvement chiite Hezbollah”, mettant en garde contre “l’aventurisme” qu’il y aurait à le désarmer. La communauté internationale exige en effet l’application de la résolution 1559 du Conseil de sécurité de l’ONU qui demande un retrait total des troupes syriennes du Liban mais aussi le désarmement du Hezbollah, la seule faction libanaise ayant encore un bras armé. Les soldats syriens n’ont entamé pour le moment qu’un redéploiement vers la vallée de la Békaa, à la frontière libano-syrienne.