DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tchétchénie : sur la voie de la radicalisation

Vous lisez:

Tchétchénie : sur la voie de la radicalisation

Taille du texte Aa Aa

Le conflit en Tchétchénie pourrait bien se durcir et, près de Grozny, les forces russes sont sur les dents. Les indépendantistes tchétchènes parlent de représailles et appellent au combat, après la mort d’Aslan Maskhadov mardi. La disparition de celui qui incarnait l’aile modérée du séparatisme tchétchène laisse le champ libre aux plus intransigeants du mouvement, à commencer par Chamil Bassaiev.

A Moscou, on se félicite de l‘élimination de celui que les autorités russes s’obstinaient à considèrer comme un terroriste international. Décidée sans aucun doute par le président Poutine, la mort de Maskhadov est ressentie en haut-lieu comme une victoire du Kremlin. Empêtré depuis cinq ans dans un conflit dont il avait fait une affaire personnelle, le Président russe dont la cote de la popularité est au plus bas espère en tirer profit. Mais l’opinion est lasse du conflit tchétchène, et toute la presse ce mercredi souligne les risques d’un regain de violences après la mort de celui qui apparaissait encore comme le seul capable de négocier avec Moscou.