DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la grogne sociale enfle et c'est un jeudi noir qui s'annonce

Vous lisez:

France : la grogne sociale enfle et c'est un jeudi noir qui s'annonce

Taille du texte Aa Aa

Après les lycéens, qui n’ont pas fini de battre le pavé, c’est aux secteurs public et privé de descendre dans la rue pour défendre, notamment, les 35 heures. Résultat, de grosses perturbations à la SNCF avec un 1 TGV sur 2 en moyenne. Avec 1 métro sur 4 en Ile-de-France, mieux vaut prendre le bus. A condition bien sûr qu’il ne croise pas la route du cortège des manifestants. Des manifestants dont les revendications ne seront pas très différentes de celles des chercheurs qui protestaient hier pour sauver leurs emplois et leurs salaires.

Selon les principaux syndicats, le pouvoir d’achat des salariés a baissé de 5% en moins de 5 ans dans les secteurs privé et public. Le gouvernement sera très attentif à ces manifestations. Paris craint en effet que cette grogne n’ait des conséquences sur le référendum concernant la Constitution européenne, le 29 mai prochain.