DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de Madrid: l'hommage du Parlement européen

Vous lisez:

Attentats de Madrid: l'hommage du Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Après les attentats de Madrid, le Parlement européen avait fait de ce 11 mars la Journée européenne des victimes du terrorisme. Elle a été commémorée pour la première fois aujourd’hui.500 adolescents étaient présents dans l’hémicycle à Bruxelles. Ils ont eux aussi observé une minute de silence. Puis quelques uns de ces jeunes, élèves dans des écoles européennes de Bruxelles et des collèges belges, sont montés à la tribune:

“Les souffrances issues des actes terroristes touchent non seulement les victimes, mais aussi leurs familles, et finalement la société toute entière. Car la peur, elle reste, elle est là après chaque attentat et nous touche tous.” “Le terrorisme n’est pas et ne sera jamais la bonne réponse à quoi que ce soit. Mais il doit y avoir plus d’une façon de travailler à son élimination.” L’eurodéputé espagnol Jaime Mayor Oreja a lui insisté sur la nécessité d’associer tous les citoyens à la lutte anti-terroriste. “Ce qu’il faut en premier lieu, c’est prendre conscience de la gravité du problème, deuxièmement, il faut utiliser tous les instruments de l’Etat de droit pour combattre le terrorisme, et troisièmement, savoir mobiliser la société, pour qu’elle ne laisse pas les politiques le combattre seuls, mais qu’au contraire, elle participe avec eux à cette grande bataille.” A chacune de ses réunions aujourd’hui, l’Union européenne a rendu hommage aux victimes du terrorisme et réaffirmé son engagement à le mettre en échec.