DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup de fouet dans la relance du dialogue au Proche-Orient

Vous lisez:

Coup de fouet dans la relance du dialogue au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général de l’Onu est arrivé ce dimanche à Jérusalem pour une visite de trois jours dans la région. L’occasion pour lui d’appuyer les efforts de paix, comme il l’a dit à l’issue d’une première rencontre avec Ariel Sharon dans la soirée :“Nous avons tous été encouragés par les récents développements, notamment par l’accord de Charm-el-Cheikh. Et l’Onu, en tant que membre du Quartette, espère travailler rapidement avec vous et monsieur Abbas pour faire avancer ce processus”, a déclaré Kofi Annan à l’adresse d’Ariel Sharon et de la presse.

Ce lundi Kofi Annan s’entretiendra avec Mahmoud Abbas à Ramallah. Mais surtout deux réunions israélo-palestiniennes au niveau ministériel sont aussi annoncées aujourd’hui, pour discuter notamment du transfert de pouvoir aux Palestiniens dans certains secteurs de Cisjordanie. C’est dans ce contexte de reprise progressive du dialogue que le leader palestinien s’est exprimé à la télévision israélienne ce dimanche soir. Mahmoud Abbas a appelé les Israéliens à lui faire confiance. Il s’est voulu rassurant au sujet des factions palestiniennes, dont il doit rencontrer les représentants au Caire ce lundi. Une réunion qui devrait, selon Mahmoud Abbas, aboutir à une déclaration de cessez-le-feu. Mais cet optimisme tranche avec les récentes déclarations des leaders islamistes qui refusent de s’engager tant qu’Israël n’aura pas mis en application toutes ses promesses, notamment concernant les prisonniers. Sur le terrain les militants palestiniens ne sont pas non plus sur la même longueur d’ondes. A Hébron, de jeunes militants du Hamas se sont retrouvés face à des supporters du Fatah, le parti de Mahmoud Abbas. Un face-à-face qui a dégénéré en affrontement, et qui a fait au moins 9 blessés.