DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël cède le contrôle de Jéricho aux Palestiniens

Vous lisez:

Israël cède le contrôle de Jéricho aux Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Plus d’un mois après le sommet de Charm el-Cheikh, Israéliens et Palestiniens commencent à tenir leurs promesses. L’Etat hébreu se retire demain de Jericho et évoque, pour la première fois, la possibilité de libérer des détenus palestiniens impliqués dans des attentats avant 1994. Hier à Tel-Aviv, le ministre palestinien chargé des prisonniers a demandé à la ministre israélienne de la Justice de considérer la question. Celle-ci lui aurait répondu : “nous allons étudier cela”.

Tsahal redonne donc demain le contrôle de Jéricho aux autorités palestiniennes et devrait se retirer de Tulkarem et Kalkilia dans les jours à venir. L’Etat hébreu s‘était engagé à transférer le contrôle de cinq villes de Cisjordanie, occupées par son armée depuis le début de la seconde Intifada. Seuls les retraits de Bethléem et Ramallah sont toujours en suspend. L’Autorité palestinienne doit maintenant convaincre les groupes armés de conclure une trêve pour éviter une marche arrière des Israéliens.

L’Etat hébreu s‘était engagé à libérer 900 prisonniers palestiniens mais n’en avait relâché que 500 en conséquence de l’attentat-suicide de Tel-Aviv à la fin février. La libération des 7.000 palestiniens détenus en Israël est la principale revendication du Hamas et du Jihad islamique, notamment. Deux groupes que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, doit rencontrer aujourd’hui au Caire pour obtenir un cessez-le feu.