DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte intervient à son tour dans la crise libano-syrienne

Vous lisez:

L'Egypte intervient à son tour dans la crise libano-syrienne

Taille du texte Aa Aa

Le président Hosni Moubarak est venu rencontrer son homologue syrien Bachar el Assad, actuellement soumis à de fortes pressions internationales pour retirer ses troupes du Liban. La visite de Moubarak à Damas n’avait pas été annoncée, mais elle n’est pas surprenante car de l’aveu même du président égyptien, la présence syrienne au Liban est un sujet que les deux hommes ont régulièrement abordé depuis deux ans.

Conformément aux exigences de l’opposition libanaise, des Etats-Unis ou encore de la France, le retrait total des forces syriennes est annoncé pour la fin mai mais rien n’est sûr. Ce que l’on sait, c’est qu’une semaine après le départ de 4 000 soldats syriens, ce matin, les services de renseignements ont commencé à déménager leur quartier général à Beyrouth. Parallèlement, le Premier ministre libanais désigné Omar Karamé a aujourd’hui entamé ses consultations avec les blocs parlementaires pour former un gouvernement d’unité nationale avant les législatives de mai. Mais le chemin pour y arriver risque d‘être long, voire introuvable. Après la manifestation gigantesque d’hier à Beyrouth, l’opposition est en position de force pour négocier et elle n’apprécie guère Omar Karamé.