DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Maskhadov : le Kremlin affirme avoir versé une récompense

Vous lisez:

Mort de Maskhadov : le Kremlin affirme avoir versé une récompense

Taille du texte Aa Aa

Aslan Maskhadov donné contre dix millions de dollars. Voilà la version servie depuis ce mardi par les autorités russes. Le président indépendantiste tchétchène a été tué le 8 mars à l’issue d’une opération spéciale des services de sécurité. En septembre dernier, Moscou avaient promis de verser dix millions de dollars à qui apporterait des informations permettant son élimination. Aujourd’hui, le Kremlin annonce que la somme a été versée. De quoi donc attester la thèse de la délation.

Mais aux yeux de Moscou, la chasse n’est pas terminée. Les récompenses promises seront versées pour des informations complémentaires. Celles qui mèneraient aux autres “chefs terroristes”, notamment au chef de guerre radical Chamil Bassaïev. D’après les autorités russes, Aslan Maskhadov se trouvait dans un bunker, à Tolstoï-Iourt, un village au nord de Grozny, la capitale de la Tchétchénie, lors de son exécution. Une version malmenée par un quotidien russe, Moskovskiï Komsomolets. “Maskhadov a été interrogé avant d‘être tué par balles, puis son corps a été amené à Tolstoï-Iourt où une opération spéciale a été simulée”, soutient le quotidien.