DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le plan Schröder pour l'emploi reçoit un accueil mitigé de l'opposition

Vous lisez:

Le plan Schröder pour l'emploi reçoit un accueil mitigé de l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Enjeu crucial pour la politique du chancelier allemand, la question de l’emploi était au centre des discussions jeudi entre la coalition gouvernementale et l’opposition CDU-CSU, emmenée par Angela Merkel et Edmund Stoïber. Gerhard Schröder devait rallier l’opposition à son plan pour espérer obtenir l’aval de la chambre haute du parlement.

“Nous n’avons pas réussi à nous entendre sur tous les sujets, mais nous avons déjà pas mal progressé dans nos discussions. Cela correspond à une attente non seulement de l’opinion publique, mais également de tous les Allemands”, a déclaré le chancelier Schröder. De son côté, Angela Merkel, présidente de l’Union chrétienne-démocrate allemande (CDU) a estimé que : “La pression exercée sur le gouvernement avait été utile, elle a permis de mettre certaines choses en place. Mais avec la majorité, nous aurions certainement obtenu de meilleurs résultats” Plus tôt dans la journée, Gerhard Schröder avait présenté aux députés son plan de relance de l’emploi. Il s’appuie notamment sur une baisse de la fiscalité pour les entreprises. L’opposition juge ce plan pas assez ambitieux. Dans les milieux économiques, on salue le ton positif adopté par le chancelier Schröder, mais l’on doute de l’efficacité des réformes en matière de création d’emploi. Un doute partagé par ces manifestants pour qui ces réformes ne constituent qu’un cadeau fiscal aux entreprises.