DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La compagnie aérienne Swiss va donc passer aux mains de l'allemande Lufthansa

Vous lisez:

La compagnie aérienne Swiss va donc passer aux mains de l'allemande Lufthansa

Taille du texte Aa Aa

: cette prise de contrôle a reçu la bénédiction du principal actionnaire de Swiss : la confédération helvétique qui possède un peu plus de 20% du capital.La direction de Lufthansa a pour sa part donné quelques détails sur le rôle de Swiss dans la nouvelle stratégie de la compagnie allemande. “Notre stratégie sera renforcée par un grand hub en Suisse, a affirmé le président de Lufthansa Wolfgang Mayrhuber. Le client aura désormais plus de possibilités de changer d’avion et plus de destinations : tout ça dans une main. De nouveaux marchés seront ouverts. Il y aura également un fort réseau de destinations africaines qui viendront renforcer notre réseau”.Chez Swiss : un nouveau plan social entre en vigueur le 1er avril : 1500 à 2000 salariés de la compagnie sont concernés. Pour les personnels restant, les syndicats exigent la garantie de l’emploi durant au moins trois ans, après le rachat de Swiss. Selon l’accord signé mardi, les promesses faites par Lufthansa portent notamment sur la maintien en fonction du hub (de la plateforme) de l’aéroport de Zürich. “Nous n’avons aucune garantie pour les postes de travail pour le hub de Zürich,a expliqué Urs Eicher du syndicat Swiss des personnels en vol. Va-t-il conserver sa taille actuelle ? Tout cela ne me permet pas de rassurer définitivement mes collègues”. La compagnie allemande c’est vrai, n’est pas dugenre à prendre des risques financiers inconsidérés, ainsi les principaux actionnaires de Swiss ne toucheront rien du montant de la vente de leurs actions si le titre Lufthansa ne progresse pas autant que celui des compagnies européennes concurrentes dans les trois ans qui viennent.