DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles veut relancer ses relations avec Cuba

Vous lisez:

Bruxelles veut relancer ses relations avec Cuba

Taille du texte Aa Aa

Voilà le message très clair que Louis Michel, le commissaire européen chargé du développement, a délivré ce vendredi à La Havanne.

L’homme est en visite pour trois jours sur l‘île, il est le plus haut responsable européen accueilli à Cuba depuis la répression qui a conduit 75 dissidents en prison en mars 2003. Certains de ces dissidents libérés ont été reçues à la représentation européenne en début de semaine, parmi eux Manuel Cuesta Morua. “C’est évident, il y a un soutien total de l’Union européenne envers le processus de démocratisation de Cuba. Là-dessus, il n’y a pas le moindre doute.” Felipe Roque, le chef de la diplomatie cubaine s’est dit ouvert au dialogue avec l’Union européenne. Malheureusement, à propos des dissidents, son discours n’a pas varié. “Tout le monde sait qu’ils vivent sans travailler grâce à l’argent des Etats-Unis et qu’ils recoivent leurs ordres. Ce sont ce que dans le monde entier, on appelle des mercenaires.” Depuis fin janvier, Bruxelles a suspendu ses sanctions diplomatiques imposées à Cuba. Si le régime castriste veut que la Commission persiste dans cette direction en juillet prochain, il devra probablement réaliser un certain nombre de concessions.