DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit candidats pour le poste de Haut commissaire aux réfugiés

Vous lisez:

Huit candidats pour le poste de Haut commissaire aux réfugiés

Taille du texte Aa Aa

L’ONU a rendu public jeudi la liste des candidats retenus pour le poste de Haut commissaire aux réfugiés. Ce document fait la part belle aux européens puisque six des huit prétendants sont originaires du Vieux Continent.

Parmi les successeurs potentiels au hollandais Ruud Lubbers, démissionnaire suite à des accusations de harcèlement, on trouve en bonne place l’italienne Emma Bonino. La parlementaire européenne le dispute à l’ancien Premier ministre portugais Antonio Guterres, un chrétien de gauche qui a exigé un “plan Marshall pour l’Afrique” mais qui ne semble pas le grand favori. Le grand favori, c’est peut-être le français Bernard Kouchner. Ancien représentant spécial de l’ONU au Kosovo, le fondateur de Médecins sans frontières a acquis une vraie renommée internationale, et tout comme le danois Soren Jenssen-Petersen, il bénéficie du soutien de son gouvernement. L’actuel chef de l’ONU au Kosovo dispose, lui, en revanche d’un atout qui fait défaut à Bernard Kouchner, il a fait toute sa carrière au sein du HCR. Pour ces candidats, la véritable compétition commence maintenant, une course à laquelle participent également le suédois Hans Dahlgren, le tunisien Kamel Morjane et le belge Mark Verwilghen.