DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Funérailles du pape: Rome ville bouclée

Vous lisez:

Funérailles du pape: Rome ville bouclée

Taille du texte Aa Aa

A quatre jours des funérailles du pape, la Ville éternelle se prépare à la plus forte affluence de son histoire. Un à deux millions de pèlerins et près de 200 personnalités officielles, monarques, chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus vendredi, notamment le président américain George W.Bush. Pour la capitale italienne la pression est énorme et les moyens mis en place tout aussi gigantesques. 6500 policiers sont d’ores et déjà déployés pour assurer l’ordre et la sécurité. L’espace aérien au dessus de Rome sera totalement interdit vendredi. Un avion de l’OTAN assurera la surveillance. Les médias du monde entier sont eux aussi sur le pied de guerre. Les champs de paraboles commencent à fleurir devant la basilique Saint Pierre où seront célébrées les obsèques de Jean-Paul II.

Tout est prêt également pour accueillir les visiteurs et les pèlerins du monde entier. Là encore, la municipalité de Rome n’a pas lésiné sur les moyens : trains, bus et avions supplémentaires affrétés, 10.000 à 15.000 policiers et militaires déployés dans les gares et les aéroports, installations sportives et lieux publics réquisitionnés et transformés en gigantesques dortoirs. Sur le campus de l’université de Tor Vergata, où 2 millions de jeunes avaient participé à une messe des JMJ en 2000, les pèlerins pourront monter leurs tentes. Nourriture et boissons seront distribuées. Le maire de Rome compare ces préparatifs à l’organisation d’un Jubilé en 48 heures. Beaucoup de jeunes sont déjà sur place, des jeunes qui avaient noué un lien très particulier avec le Saint Père, une entente et une complicité à l’origine d’une renaissance des mouvements de la jeunesse catholique.