DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rome dit stop aux pèlerins

Vous lisez:

Rome dit stop aux pèlerins

Taille du texte Aa Aa

Ces pèlerins ont eu de la chance. Leur course n’aura pas été vaine. Ils sont arrivés avant que la police italienne ne bloque définitivement l’accès à la file d’attente. Mais pourront-ils voir la dépouille de Jean-Paul II? Rien n’est moins sûr car il va leur falloir au moins 20 heures pour pouvoir accéder à la Basilique Saint-Pierre.

Les autorités romaines sont désespérées. La zone du Vatican, saturée par un million de personnes, ne peut plus accueillir de nouveaux fidèles. Le chef de la protection civile a invité les pèlerins à se rendre directement à une vingtaine de kilomètres de Rome. Un camp de toile a été dressé près d’un campus universitaire. Des écrans géants y ont installés, de même que dans six autres lieux de la ville, pour que les fidèles puissent suivre les obsèques du Pape en direct.

Demain, la sécurité sera maximale à Rome. L’espace aérien sera fermé. 10 000 policiers et militaires ont été mobilisés. Tout le centre-ville sera interdit à la circulation automobile.