DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'esplanade des Mosquées à Jérusalem à nouveau au centre des tensions au Proche-Orient

Vous lisez:

L'esplanade des Mosquées à Jérusalem à nouveau au centre des tensions au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’extrême droite israélienne menace de manifester en masse ce dimanche sur ce site considéré comme le troisième lieu saint de l’Islam par les musulmans, la police israélienne a déployé 3000 hommes dans la vieille ville de Jérusalem afin d’empêcher toute provocation susceptible d’enflammer la région.

De très nombreux palestiniens musulmans ont par ailleurs décidé de faire une veillée sur place pour défendre leur lieu saint. Samedi, des sympathisants du Hamas avaient déjà défilé dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie. A Rafah, Nabil Chaath, le vice-premier ministre palestinien s‘était joint à leur cortège alors que les manifestants appelaient les pays arabes à assurer la protection de l’esplanade et des mosquées qui s’y trouvent.

A Gaza, quelques 200 femmes se sont rassemblées samedi pour protester elles aussi contre toute menace sur les lieux de prières des musulmans à Jérusalem. C’est dans ce contexte très tendu que 3 jeunes palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza alors qu’ils jouaient au football dans une zone interdite par l’armée israélienne. Il s’agit de l’incident le plus meurtrier depuis l’instauration de la trêve fin janvier. Une trêve qui semble de plus en plus fragile.