DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Airbus/Boeing : Bruxelles veut relancer les négociations avec Washington

Vous lisez:

Airbus/Boeing : Bruxelles veut relancer les négociations avec Washington

Taille du texte Aa Aa

L’armistice entre l’Union européenne et les Etats-Unis sur les aides publiques accordées à Airbus et Boeing s’est achevée ce lundi. Bruxelles et Washington n’ont pas réussi à respecter l‘échéance fixée. L’Union a d’ores et déjà fait savoir qu’elle ne prendrait pas l’initiative de porter le contentieux devant l’OMC et souhaite toujours un accord négocié comme l’explique la porte parole du commissaire européen au commerce : “Tant qu’aucune action n’est engagée, il y a une fenêtre pour négocier. Il reste une chance de négocier et d‘éviter le conflit et nous devrions essayer de mettre à profit cette période… Mais je veux souligner que cette période ne peut pas durer trop longtemps.”

Bruxelles ne disposerait donc que de quelques semaines, voire quelque mois pour relancer la négociation… Le temps de la trêve, les aides et les subventions étaient gelées des deux côtés. Désormais rien n’empêche Airbus de solliciter ses quatre pays contributeurs pour aider à financer son programme de gros porteur civil l’A350 concurrent direct du dreamliner de Boeing. Mais Washington menace de saisir l’OMC si Bruxelles examine le dossier. Une situation inextricable pour laquelle l’Union souhaite qu’un temps de réflexion supplémentaire soit pris.