DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Euratech : un test grandeur nature des secours au niveau européen

Vous lisez:

Euratech : un test grandeur nature des secours au niveau européen

Taille du texte Aa Aa

Un train en feu, un nuage toxique dans une zone habitée et des centaines de blessés dans la Drôme, en France.

Un scénario-catastrophe pour de faux qui a tout l’air d‘être vrai: c’est Euratech, un exercice européen de secours qui doit mettre à l‘épreuve jusqu‘à jeudi la coordination européenne. L’accident simulé à Portes-lès-Valence est similaire en gravité à un accident qui pourrait avoir lieu dans un complexe industriel pétrochimique classé SEVESO. Cinq pays participent: la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Italie et la République tchèque. Une solidarité européenne indispensable, explique le commissaire européen Franco Frattini: “Ah oui merci, l’Europe a besoin d’une réponse rapide pour renforcer lae principe de solidarité: les efforts des Etats membres ne sont pas toujours suffisants, et cette simulation démontre qu‘à côté du niveau national, il faut une intervention européenne, qui peut faire la différence, et montrer ainsi que ce principe de solidarité fonctionne très bien.” a déclaré Franco Frattini. L’Allemagne a fourni un avion d‘évacuation sanitaire. La République tchèque une unité de décontamination. En tout, plusieurs centaines de secouristes, pompiers, forces de l’ordre et spécialistes divers sont mobilisés.

A l’avenir, l’Europe pourrait mettre sur pied une force d’intervention rapide de protection civile. Un séminaire étudiera la question dès jeudi.