DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le niveau des cours du brut est à la baisse

Vous lisez:

Le niveau des cours du brut est à la baisse

Taille du texte Aa Aa

Les cours du pétrole ont récemment marqué une tendance à la baisse, finissant la semaine dernière autour de 50 dollars le baril. Lundi, aux Etats Unis, le baril de brut léger américain est même passé sous les 50 dollars. Le baril de Brent a évolué lundi autour de 50 dollars et 50 cents. Cette baisse est la résultante d’un renflouement des stocks et d’un essouflement apparent de la demande. Aux Etats Unis, premier consommateur mondial, les stocks de brut sont à leur plus haut niveau depuis le mois de juin 2002 et sont supérieurs de 8% à ceux de l’an dernier à la même époque.Le G7 Finances n’a pas exhorté l’Opep à relever ses quotas de production ce qui a été et va être fait, mais les ministres des finances des 7 pays les plus industriallisés encourageaint ce week-end à Washington l’Organisation des pays exportateurs et par extension tous les pays exportateurs à augmenter l’offre et l’efficacité énergétiques à moyen terme. En utilisant notamment les pétro-dollars pour investir dans les infrastructures pétrolières. Un prix du baril supérieur à 50 dollars pourrait coûter entre 0,25 et 0,50% de croissance à l‘économie mondiale cette année selon le Fonds monétaire international. La hausse exceptionnelle des prix de l’or noir a fait décoller les revenus des pays exportateurs, notamment ceux des pays du Moyen Orient et de l’Afrique noire. Pourtant, la Banque Mondiale, réunie le week-end dernier fait remarquer que la hausse de ces revenus masque une réelle faiblesse des économies concernées, la forte croissance de ces dernières années n’ayant entrainé aucun changement fondamental dans ces pays dont l’activité du secteur privé est limité tout comme le sont les créations d’emploi affirme l‘étude de la Banque mondiale.