DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

General Motors et Ford misent beaucoup sur le marché chinois

Vous lisez:

General Motors et Ford misent beaucoup sur le marché chinois

Taille du texte Aa Aa

Le premier trimestre 2005 a été médiocre pour le premier constructeur automobile mondial : l’américain General Motors qui annonce des ventes de véhicules inférieures de plus de 1% à ce qu’elles étaient un an plus tôt à la même période. Pire : les ventes de voitures particulières ont baissé de 3% sur un an.En revanche quand on parle de la Chine, les dirigeants de General Motors retrouvent le sourire.

En effet, les ventes de GM en Chine sont en progression; la part de marché du groupe américain passant de 9,3 à 10,4% durant l’année 2004. Pour l’exercice en cours, GM compte prendre encore des parts de marché à l’allemand Volkswagen, premier constructeur automobile en Chine, en visant une hausse de ses ventes de 10 à 15%. Un autre constructeur automobile américain : Ford, le N°2 mondial du secteur, a signé un accord avec ses partenaires japonais Mazda et chinois Changan automotive group pour la contruction d’une nouvelle usine de motorisation sur la côte est chinoise : ce contrat s’inscrit dans le cadre du programme d’investissement d’environ 750 millions d’euros décidé par Ford sur le marché chinois, troisième marché automobile mondial.

Les dirigeants des trois partenaires y sont allés de leur discours au cours de la cérémonie de signatures.Cet accord n’est pa sle premier entre les trois partenaires : Ford, Mazda et Changan automotive Group construisent actuellement un nouvelle usine de voiture à Nankin dont la capacité annuelle de départ sera de 160.000 unités produites : une quantité qui devrait être portée à 400.000 voitures par an.