DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Silvio Berlusconi a présenté sa démission au Président

Vous lisez:

Italie : Silvio Berlusconi a présenté sa démission au Président

Taille du texte Aa Aa

Silvio Berlusconi a démissionné. Il est prêt à former dans la foulée un “Berlusconi Bis”, car ses alliés de la majorité le soutiennent.
C’est la presque-résolution d’une crise politique engendrée par la débâcle de la coalition au pouvoir, lors des dernières élections régionales. Reste que tout n’est pas si simple : il y a des procédures à respecter. Ainsi, pour l’heure, le Président de la République n’a pas formellement accepté la démission de son Premier ministre.

Silvio Berlusconi restera donc à son poste, pour expédier les affaires courantes, le temps qu’il faudra au Président pour s’entretenir avec les principaux responsables politiques du pays. Des responsables acquis à la cause de Silvio Berlusconi. Celui-ci l’a en tous cas assuré devant les sénateurs, ce mercredi après-midi : “toutes les forces politiques de ma coalition me soutiennent”, a-t-il martelé. Et s’il restait des alliés sceptiques, Silvio Berlusconi a absolument tenu à les rassurer, en présentant déjà les grandes lignes du programme qu’il envisage : “il faut donner un nouvel élan au Sud du pays”, a-t-il insisté. Un message adressé en particulier aux centristes de l’UDC ainsi qu’Allianza Nazionale, pour qui le développement du sud est une priorité.

Vendredi midi, les consultations politiques devraient être achevées. On saura à ce moment-là qui soutient effectivement Silvio Berlusconi. Une fois un nouveau gouvernement mis sur pied, il devrait obtenir la confiance du parlement et rester en place jusqu’aux élections au printemps 2006.