DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

José Manuel Barroso devant l'OMC : "il faut débloquer les négociations"

Vous lisez:

José Manuel Barroso devant l'OMC : "il faut débloquer les négociations"

Taille du texte Aa Aa

Devant les pays membres de l’OMC : l’Organisation mondiale du commerce, le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso s’est dit préoccupé par la lenteur des négociations commerciales internationales, en appelant les grands pays en développement à faire des concessions dans des domaines tels que celui des services, avant la prochaine réunion à Hong Kong.

“Des progrès plus importants doivent être faits, a déclaré le président de l’exécutif européen, si nous voulons atteindre notre objectif pour Honk Kong car il est crucial de ne pas manquer l’opportunité de Hong Kong. L’Union européenne a démontré qu’elle était prête à jouer son rôle dans tous les secteurs de négociations, y compris l’agriculture, sous réserve que les autres fassent de même, y compris les grands pays en développement”.

Le cycle des négociations de Doha a été relancé l’an dernier par la proposition européenne sur l’agriculture, mais les négociations piétinent depuis. Dans l’agriculture par exemple, les pourparlers sont entravés par les divergences entre les gros importateurs : Union européenne, Suisse ou bien Japon; et les exportateurs au sujet de la baisse des droits de douanes.Dans l’industrie ce sont les pays industriallisés qui jugent insuffisantes les propositions du Brésil et de l’Inde sur la réduction des droits de douanes concernant les produits importés par les pays en développement.