DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaches maigres pour les constructeurs automobile américains

Vous lisez:

Vaches maigres pour les constructeurs automobile américains

Taille du texte Aa Aa

24 heures après la publication par General Motors, N°1 mondial des constructeurs automobiles, de ses plus mauvais résultats trimestriels depuis 1992, Ford, second constructeur américain annonce une nouvelle réduction de sa production pour limiter ses stocks d’invendus. Parallèlement, le constructeur de Détroit fait état d’une baisse de 38% de son bénéfice net au premier trimestre en raison du recul de ses ventes aux Etats Unis, de la hausse des matières premières et de divers autres coûts.Les résultats publiés par Ford sont toutefois supérieurs aux attentes du marché et l’action Ford progressait légèrement mercredi dans les premiers échanges. Ford affiche l‘équivalent de 920 millions d’euros de bénéfice net au premier trimestre, mais la majorité de ces profits proviennent de la division financière. Ford est en fait confronté aux mêmes difficultés que celles qui ont fait plonger General Motors dans le rouge, à savoir le recul des ventes sur le territoire américain, la hausse des prix des matières premières, et la montée des engagements retraite. Le repli des ventes de Ford sur le marché américain est de 5,2% sur un an et le constructeur a revu à la baisse de 3,7% ses objectifs de production en Amérique du Nord pour le second trimestre de cette année.