DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jose Manuel Barroso reçu pour la première fois à Moscou par Vladimir Poutine.

Vous lisez:

Jose Manuel Barroso reçu pour la première fois à Moscou par Vladimir Poutine.

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Commission européenne et le chef du Kremlin se rencontraient pour préparer le sommet Russie-Union européenne du 10 mai prochain. Premier constat: le rapprochement avec l’Europe ne connaît ni crise ni stagnation. Le président Poutine continuera d’y travailler, même si des désaccords persistent avec les Européens sur la question des visas et la réadmission des immigrants clandestins.

Reste à savoir si Bruxelles et Moscou réussiront enfin à se mettre d’accord sur l’essentiel: les quatre espaces communs qu’ils entendent créer depuis 2003. José Manuel Barroso a bon espoir. De part et d’autre, les négociateurs mettent les bouchées doubles pour obtenir ces signatures symboliques au sommet du 10 mai. Les quatre espaces communs concerneront l‘économie, le pôle liberté-sécurité-justice, la sécurité extérieure et l‘éducation.

Quant à la Tchétchénie, elle semble disparaître progressivement de la liste des dossiers chers à l’Union. Moscou estime la situation normalisée dans la république caucasienne. Et pour la première fois, les Vingt-Cinq n’ont pas présenté leur traditionnel projet de résolution sur la Tchétchénie devant la Commission des Droits de l’Homme aux Nations Unies.