DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : les installations olympiques cibles potentielles d'attentats

Vous lisez:

Espagne : les installations olympiques cibles potentielles d'attentats

Taille du texte Aa Aa

Les installations olympiques prévues par Madrid dans le cadre de sa candidature aux JO de 2012 pourraient être des cibles d’attentats pour l’ETA.Les policiers français le suspectent : ils ont trouvé des annotations sur ces installations sportives dans le sac à dos des deux membres présumés du groupe terroriste basque arrêtés jeudi non loin de Toulouse, dans le sud-ouest de la France.

“Ils avaient une liste peu précise de six objectifs, a toutefois tempéré le ministre espagnol de l’Intérieur. C‘était des installations sportives de Madrid, plus le stade olympique et d’autres infrastructures encore en construction dont ils possèdaient seulement l’adresse”. Pedro Esquisabel Urtuzaga, chef présumé de ce que la police appelle “l’appareil international” de l’ETA, et son complice José Manuel Ugartemendia, n’ont semble-t-il pas pris beaucoup de précautions. Ils logeaient apparemment dans une petite ville et avaient oublié un sac de linge dans une laverie d’une ville voisine. Avertis par la mairie, les policiers français ont organisé un dispositif de surveillance et les deux membres présumés de l’ETA ont été pris “la main dans le sac”.