DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après une période de calme relatif, la violence a repris au Proche-Orient

Vous lisez:

Après une période de calme relatif, la violence a repris au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Ce matin, une incursion de l’armée israélienne dans le village de Saïda près de Tulkarem, en Cisjordanie, a fait deux morts, un soldat israélien et un militant du Jihad islamique. Ce dernier était recherché par Tsahal pour son implication dans l’attentat de février dernier à Tel Aviv.

Cet accrochage intervient alors que des deux côtés, israélien comme palestinien, l’on tente d’instaurer un climat propice au retrait cet été des colons juifs installés dans les territoires de la bande de Gaza. Au total, 8 000 personnes devront quitter cette région. Un plan de retrait auquel a toujours été opposé Nathan Sharansky, le ministre israélien des relations avec la diaspora. C’est pourquoi il a démissionné du cabinet Sharon ce matin. Nathan Sharansky a toujours critiqué les gouvernements trop enclins à négocier avec les Palestiniens. Depuis l’annonce, l’année dernière, du plan de retrait de la bande de Gaza, plusieurs ministres du cabinet Sharon se sont opposés à cette initiative, certains ont été limogés, les autres ont démissionné.