DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'euro et l'acier ternissent les succès commerciaux de BMW

Vous lisez:

L'euro et l'acier ternissent les succès commerciaux de BMW

Taille du texte Aa Aa

Malgré des ventes en volumes en hausse, le chiffre d’affaires et le résultat de BMW ont reculé au premier trimestre de cette année.

Le constructeur bavarois a annoncé mardi une baisse de 4,6% de son bénéfice imposable, à 812 millions d’euros, soit des chiffres sensiblement inférieurs aux prévisions des analystes. Ce bilan en demi-teinte s’explique par une multitude facteurs. Les prix des matières premières, et notamment de l’acier, ont augmenté. La faiblesse du dollar par rapport à l’euro renchérit les exportations européennes. Et enfin, BMW doit supporter les coûts de lancement de sa nouvelle série 3. Ce modèle, ajouté à la série 1 et au restylage de la 7, devrait cependant permettre au constructeur de poursuivre sur la voix des succès commerciaux. Défiant tous ses concurrents, BMW a vu ses ventes progresser de 8,2% lors de ce premier trimestre, atteignant le chiffre de 292 207 véhicules, et la direction prévoit pour l’exercice en cours un bénéfice comparable au record de 2004.